Partager

Pour saluer 2023 : nos expertises reconnues et dernières avancées

Pour saluer 2023 : nos expertises reconnues et dernières avancées

2023 a confirmé les spécificités de notre cabinet : entre expertises fondamentales et pionnier des transitions à venir.

Nous avons été honorés de découvrir notre cabinet distingué, à nouveau cette année, dans de multiples classements concernant les avocats. Legal 500 (Paris et EMEA), Décideurs Publics et Best Lawyers actent en effet de notre présence experte et appréciée auprès des acteurs publics.

Approbation du 1er SCOT de la MGP (photo en haut à gauche) ; Création de notre filiale GAA Eos (en haut à droite) ; et chantier du Centre aquatique olympique de Paris 2024 à Saint-Denis (photo en bas à droite).

Le classement des Décideurs publics nous considère ainsi Incontournable en droit des collectivités territoriales et économie mixte, Excellent en Fonction publique mais également en Contrats administratifs, et nous attribue une Forte notoriété ou une Pratique réputée dans plus d’une dizaine d’autres domaines traités par nos avocats (Urbanisme & aménagement, domanialité, contentieux et droit pénal de l’environnement, ICPE, Conseils et contrats de promotion/construction).

Cette large présence est à l’image de notre vocation centrale, dès l’origine, d’offrir toute l’expertise juridique nécessaire à l’intérêt général.

Si vous avez l’élan de partager votre expérience avec nous pour confirmer cette reconnaissance, voici d’ailleurs le lien vers le sondage du classement des avocats par Le Point, pour 2024, et qui se clôture le 5 janvier prochain : https://research.statista.com/?i_survey=19__aac6ef015ca6cbb56bcd0dff07861f50&PID=LP

 

2023 est aussi l’année où notre cabinet confirme son approche entreprenante dans les domaines émergents,  et qu’il nous semble indispensable d’investir.

Notre filiale Héka avait déjà été créée en juin 2020, pour répondre aux besoins spécifiques des acteurs du secteur sanitaire et médico-social. La participation de notre associée Juliette Vielh aux rencontres de l’ACTAS cette année, confirme tout ce qui peut être apporté à ces missions d’intérêt général, et nous conforte dans le choix de cette orientation.

 

Cette année une nouvelle filiale est aussi née pour répondre aux autres acteurs de l’intérêt général que sont les associations et autres organisations non-gouvernementales de protection de l’environnement et de la solidarité.

Eos a fait son apparition dans notre groupe et est déjà présent sur de nouveaux sujets emblématiques de l’emprise évidente de ces enjeux vitaux pour l’intérêt général. 

 

Enfin, nous continuons d’accompagner avec vigilance les dernières évolutions autour de l’éthique publique. Ces exigences croissantes et souvent minimisées de bonne foi par les intéressés, impactent en effet toujours plus l’action des élus et agents publics. Un récent rapport de l’Assemblée nationale, mentionné sur notre blog, confirme d’ailleurs nos alertes sur ce sujet et semble présager d’un nouveau projet de loi en 2024.

 

Ces évolutions nous amènent jusqu’à envisager des modes d’interventions renouvelés pour notre équipe. Convaincus que le droit n’a pas vocation à creuser le même sillon, nous continuons de repérer et analyser ces sujets à enjeux de demain, pour éviter à nos clients de les subir.   

 

Rendez-vous en 2024 pour rester en phase avec ces transitions, et d’ici-là nous vous souhaitons de passer d’excellentes fêtes de fin d’année.

Mots clés :

Partager :

error: Contenu protégé par copyright